Poésie et sitar au Bengale

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Poésie et sitar

Le mois de mars à l’Alliance française du Bengale a rimé avec francophonie. A travers de nombreuses activités (concert, danse etc.) les étudiants ont pu ouvrir leurs esprits au monde francophone. Un des plaisirs de création artistique au Bengale n’est autre que la poésie. L’idée fut lancée d’écrire des poèmes en français tout en insérant les 10 mots du concours de la francophonie. A la plus grande surprise, le résultat fut magique. Les étudiants n’ont pas seulement voulu écrire en français mais ont également voulu faire un mélange des genres : de la poésie accompagnée au sitar, cet instrument mythique créé par Amir Khusrau, illustre poète indien du XIIIème siècle. En effet, la poésie au Bengale ne peut être conçue sans l’envoûtement de la musique. Sous cette impulsion, ils ont donc été charmés par un spectacle mélangeant la douceur des mots à la douceur des sons émis par le sitar.

Voici deux poèmes écrits pour cette occasion.

Francophonie musicale à Kolkata

Dors mon ange, laisse-toi porter par la nuit,
Songe à l’histoire qui nous unit.
C’est en me penchant sur ta couche,
Veillant sur ton sommeil qui me touche,
Que je m’en vais te confier
Les transports de mon âme passionnée.

Chaque caractère gravé pour toujours,
Dévoile le plus naturel des sentiments :
C’est un mot d’amour, mon amour,
Et il ne saurait en être autrement.
Il t’attend là, glissé sous ton oreiller,
Et moi cette nuit, c’est chez toi que je me suis glissée.
(Tara)

Mon jardin de roses violettes

Des roses violettes
Remplissent mon songe
Remplissent mon jardin dans mes rêves.
Leur parfum,
Parfume mon âme;
Parfume mon chez-moi;
Parfume ma vie.
Et font de ma vie une belle histoire.
Ah! Des transports de joie!
Mon mauvais penchant

Prend charge de mon caractère naturel
Maintenant, je suis fait autrement.
Moi, un ange du Diable,
Qui viole le jardin qui m’a été confié
(Se confier : quelle paix!)
Les roses violettes sont violées
Le sang violet coule
Ah! Des transports de sang!

Se confier, c’est la paix pour quelqu’un
La rupture de confiance, c’est ma joie.
Ah! Des transports de joie!
(Siby)

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Comments are closed.

Rédaction

Directeur de publication : Délégation Générale de la Fondation Alliance Française en Inde et au Népal

Rédacteur en chef : Laurent Elisio Bordier

Rédacteur/Coordinateur national : Siddharth Bhatt

Rédacteurs, contributeurs : Guillaume, Abhirami, Alexandre, Chintan, Cléa, David, Eleonore, Elie, Kanika, Karine, Nita, Thomas, Malvika, Marie-Joëlle, Meera, Mayuri, Mitushi, Alice, Prutha, Romain, Ritika, Manas, Supriya ...