Arrêt sur image – Miguel Nosibor

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Le chorégraphe de la Compagnie En Phase, Miguel Nosibor, sera en Inde au mois de mai 2012 pour présenter son solo – Temps d’arrêt – dans quatre villes. L’occasion pour tous de découvrir ce danseur comptant parmi les pionniers de la danse hip hop en France. Parcours de l’artiste. 

Miguel Nosibor

Miguel Nosibor a été influencé par la cultissime émission française HIPHOP (émission française de télévision dans les années 80 sur les cultures urbaines  hiphop et rap) et par le message philosophique d’Afrika Bambaataa – un leader afro américain des années 1970 – défendant la nécessité de faire évoluer sa vie de manière positive et non violente en aidant les jeunes des ghettos à se diriger dans la création. Il s’est ensuite formé à Marseille, au centre artistique de Duende. De la danse contemporaine, à la capoeira, de la danse africaine et à la danse modern’jazz, Miguel Nosibor a mêlé toutes ces influences en tant que danseur et chorégraphe.
En complèment de son activité artistique, il s’intéresse à la transmission de la danse dans différents contextes. Il a ainsi travaillé dans une prison, dans un institut pour jeunes déficients auditifs, dans des maisons de quartier ou encore des écoles de danse. Parallèlement à cela, il poursuit un travail de recherche chorégraphique au sein du Centre Duende, du Collectif Undenoue et de la compagnie Le rêve de la soie. C’est en 2007 qu’il crée la Compagnie En Phase.
En Inde, Miguel Nosibor vient présenter Temps d’arrêt, une de ses dernières créations. Le chorégraphe prend le temps d’interroger sa danse après quinze années de scène. Par la danse, il veut explorer son identité et sa mémoire avec une chorégraphie aux confins de l’intime. Il fait vibrer l’extensible membrane séparant l’espace du corps de l’espace de la scène pour parler de notre rapport au temps.
” Ce que j’apprécie dans la vie, confie-t-il, c’est de prendre mon temps, pour faire les choses, pour être en relation avec les autres… C’est ma nature. Pourtant tout va très vite dans nos vies, trop vite ! J’ai eu envie, avec ce solo, de prendre le temps, d’arrêter le temps, de chercher le temps,  de donner du temps au temps. Faire une pause, avec cette conscience de plus en plus forte que je peux agir, que je peux choisir, que je peux décider… que je peux trouver mon temps. ”

Pour découvrir la pièce de Miguel Nosibor :
Rendez-vous le 3 mai à Mumbai, Theâtre Prithvi (en duo avec le chorégraphe et danseur Astaad Deboo – voir l’article)
le 5 mai à Bangalore, Alliance Française Auditorium
le 7 mai à Pondichéry, Alliance Française Auditorium
le 9 mai à Hyderabad, (lieu à confirmer)

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Comments are closed.

Rédaction

Directeur de publication : Délégation Générale de la Fondation Alliance Française en Inde et au Népal

Rédacteur en chef : Laurent Elisio Bordier

Rédacteur/Coordinateur national : Siddharth Bhatt

Rédacteurs, contributeurs : Guillaume, Abhirami, Alexandre, Chintan, Cléa, David, Eleonore, Elie, Kanika, Karine, Nita, Thomas, Malvika, Marie-Joëlle, Meera, Mayuri, Mitushi, Alice, Prutha, Romain, Ritika, Manas, Supriya ...