Bouge de là Bollywood, fais place au Hip-Hop !

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Participation active à l’atelier de hip-hop organisé par l’Alliance Française de Trivandrum avec Aurélien Kairo de la compagnie De Fakto et d’enthousiastes jeunes danseurs. 

Aurélien Kaino

Aurélien Kaino

«La danse est la seule forme d’art où l’artiste et l’art sont inséparables» dit Osho Rajneesh, célèbre maître spirituel indien du vingtième siècle. C’est peut-être cette prise de conscience chez les Trivandrumites qui éveille une nouvelle passion : danser et pas seulement sur de la musique classique indienne. Apparemment la nouvelle génération veut adopter le plaisir de danser dans la vie. Cela se ressent chez les jeunes danseurs enthousiastes qui participent à l’atelier Hip-hop organisé par Alliance Française de Trivandrum. Aurélien Kairo, danseur du groupe De Fakto a entraîné les participants pendant deux heures, la veille de leur spectacle, Zak et Angelo à Trivandrum.

Photos du stage

Deux heures de stage rigoureux pendant lesquelles les petits pas se développent en mouvements agiles. La session commence par un échauffement qui s’apparente parfois aux mouvements de yoga. Puis on suit Aurélien et au fur et à mesure, les pas et les ondulations se compliquent et on danse en rythme, s’il vous plait !

Le groupe est composé d’une vingtaine de participants mêlant artistes professionnels et vrais débutants. Comme Pawan, un petit garçon de neuf ans, qui, au lieu d’être timide, a bien maintenu son énergie. «A la maison, il danse devant la télé en regardant les danseurs. Alors maintenant c’est une belle occasion pour lui de s’initier à la danse» dit son père, étudiant de l’Alliance Française. Shilpa et Rashmi, des danseuses débutantes qui sont venues par curiosité, découvrent que la danse est accessible à tous, «même si bouger si rapidement n’est pas facile» avouent-elles. Faisal, Deepak et Rajesh, tous trois artistes, étaient ravis d’expérimenter le hip-hop, encore nouveau ici, avec un professionnel. «A Trivandrum, on ne trouve pas de telle occasion pour apprendre les différentes formes de danse. On est vraiment reconnaissant à l’animateur» s’exclame Faisal. «Excellent, trop bon, super»  Les éloges pour Aurélien s’accumulent. Il y avait même d’ambitieuses jeunes filles qui voulaient complètement reproduire son style.

«Allez !» c’est le cri d’Aurélien pour annoncer la fin de la pause. On apprend maintenant à osciller des bras et des mains ; des mouvements qui comme un puzzle fluide se composent et se décomposent devant nos yeux étonnés. Et oui, ce n’est pas un cours comme les autres, ici c’est le corps qui parle, sauf pour l’inévitable : «one, two, three, four»…  Smurfing, popping, tutting, ainsi commence ce langage. Alors, bouge-toi, Bollywood ! Bienvenue Hip-hop et Compagnie !

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Comments are closed.

Rédaction

Directeur de publication : Délégation Générale de la Fondation Alliance Française en Inde et au Népal

Rédacteur en chef : Laurent Elisio Bordier

Rédacteur/Coordinateur national : Siddharth Bhatt

Rédacteurs, contributeurs : Guillaume, Abhirami, Alexandre, Chintan, Cléa, David, Eleonore, Elie, Kanika, Karine, Nita, Thomas, Malvika, Marie-Joëlle, Meera, Mayuri, Mitushi, Alice, Prutha, Romain, Ritika, Manas, Supriya ...