Du renouveau dans la BD indienne

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Exit les supers héros musclés et les stars de la mythologie indienne : le 9ème art a évolué peu à peu en Inde et fait la part belle au roman graphique.

Bahadur

Les précurseurs
Habillé en kurta safran et en jean bleu, Bahadur et sa fine moustache n’ont rien à envier aux Phantom, Mandrake et autres Flash Gordon. Crée par Abid Surti, ce personnage de bande-dessinée indienne est apparu dans les années 70 et a connu un succès fracassant. Justicier des campagnes, il a aussi incarné un changement de mentalités en vivant en concubinage.

Bien loin donc, de Chandamama et de ses récits folkloriques illustrés pour enfants, l’une des premières collections de comics paru sur le sous-continent en 1947, à l’Indépendance. Deux millions d’albums, 13 langues régionales et une collection en ligne : Chandamama fut le précurseur de la célèbre série des Amar Chitra Katha, lancée par Ananth Pai en 1967. Tout aussi célèbre fut Chacha (vieil oncle) Chowdhury, le sage du village imaginé par Pran Kumar Sharma qui créa ainsi un héros populaire.
Bien qu’encore en transition, le 9ème art qu’est la BD infiltre aujourd’hui la culture populaire indienne. Les comics  ressuscitent sous forme de romans graphiques. S’affranchissant de sujets éculés comme les supers héros et la mythologie, les écrivains indiens expérimentent de nouveaux thèmes.

“Tinkle mon Chacha et je te donnerai un coup de Bahadur”
En 1994, Orijit Sen publie River of Stories basé sur les enjeux politiques, sociaux et environnementaux liés au projet de barrage de la rivière Narmada. Dix ans plus tard, Sarnath Banerjee et son Corridor (Penguin) aborde l’absurde et la société indienne racontés à travers le regard de quatre personnages, dont celui du narrateur, Brighu, de Connaught Place, à Delhi.

Corridor

D’autres auteurs s’essayent à la politique. Dans Delhi Calm, Vishwajyoti Ghosh dresse une satire de la période d’urgence nationale en 1975 imposée par le premier ministre Indira Gandhi. Dans la même veine, Pop Culture Publishing House – éditeur de BD humoristiques et parodiques commes Munkeemaan, The Itch You Can’t Scratch et Random Antholigie – a publié en 2011 Chairman Meow and the Protectors of the Proletariat, une critique ouverte du Bengale contemporain où le chef du gouvernement actuel a fait incarcérer des caricaturistes de presse.
Déjà en 2008, le dessinateur Malik Sajad fut soupçonné d’être un terroriste par les policiers de Delhi alors qu’il parcourait son site web. De cette expérience, il a décidé d’orienter son travail sur les préjugés portés à l’encontre des Kashmiris ainsi que sur le militantisme, thèmes que l’on retrouve dans Terrorism of Peace, Identity Card, Facebooked et Endangered Species.
Dans un autre registre, la maison d’édition Navayana a choisi l’engagement social à travers les biographies d’activistes tels que B.R. Ambedkar et Mahatma Phule. A Gardener in Wasteland dépeint ainsi les idées révolutionnaires de ce dernier, un travailleur social du XIXe siècle, qui a lutté contre la domination des castes des Brahmanes et Kshatriya. Plus proches des beaux livres graphiques que de la BD pure, ces récits ont été traduits en français (MeMo).
Signe des temps, le festival Comic Con India lancé en 2011 (New Delhi) s’organisera cette année également à Mumbai, Hyderabad et Bangalore. Entre temps, les bédéphiles peuvent explorer les rayons de Leaping Windows Graphic Novel Library and Cafe à Mumbai et Comics Cafe à Bangalore. Des militants kashmiris aux exploits de Bahadur, les lecteurs indiens ont désormais le choix.

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Comments are closed.

Rédaction

Directeur de publication : Délégation Générale de la Fondation Alliance Française en Inde et au Népal

Rédacteur en chef : Laurent Elisio Bordier

Rédacteur/Coordinateur national : Siddharth Bhatt

Rédacteurs, contributeurs : Guillaume, Abhirami, Alexandre, Chintan, Cléa, David, Eleonore, Elie, Kanika, Karine, Nita, Thomas, Malvika, Marie-Joëlle, Meera, Mayuri, Mitushi, Alice, Prutha, Romain, Ritika, Manas, Supriya ...