De l’Occitanie au Punjab

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest
Darshan et sa femme

Né Français, devenu anglais et baptisé Sikh, Darshan Singh RUDEL a su franchir les frontières et les préjugés. Depuis 1997, il vit au Punjab en Inde où il est pionnier dans l’agriculture biologique. Portrait.

L’humour de son regard rieur contraste avec la gravité de son grand turban et du kirpan (un grand couteau traditionnel sikh) ceinturé à ses côtés. Surnommé French Jat ou Angrez da farm (le Sikh français ou la ferme de l’anglais), sa ferme se niche au milieu des champs immenses du village de Raipur Rani pas très loin de Anandpur Sahib, un haut lieu du Sikhisme où Darshan Singh a été baptisé. Située à 100 km de Chandigarh, on se rend dans sa ferme par des routes serpentées. Vous ne vous perdrez pas car quiconque vous indiquera la direction de la ferme de l’anglais.
Arrivé en Inde en 1976 par la route de l’Orient, cet amoureux de la nature avait toujours gardé l’envie de faire de l’agriculture biologique en Inde. “La nature vous mène vers le Dieu”, affirme-t-il. Le terrain qu’il achète, n’étant pas fertile, il a dû améliorer la qualité du sol. En dépit de multiples obstacles qu’il rencontre toujours, que ce soit des animaux sauvages ou des hommes malhonnêtes, il réussit à cultiver et à vendre les produits de sa terre.

Inclinations Spirituelles
Cet homme du coeur a été aussi enfant de choeur à l’église de sa ville d’origine Lodève près de Montpellier. Mais à l’âge de 15 ans il se dispute avec le prêtre – “je refusais d’accepter la monopole de ma religion que seuls les Chrétiens avaient le droit au salut”. Il se rebelle. Devenant hostile à la religion, il n’est plus croyant. Alors, ce ne sera que le Sikhisme qui restaurera sa foi en Dieu en 1980 où il commencera à porter le turban. “Lorsqu’on me demande pourquoi j’ai choisi le Sikhisme, je réponds “Vahéguruji da Bhana, Vahéguruji di Kirpa” C”est la volonté et la grâce de Dieu”. Son amour et sa foi seront d’autant plus profonds qu’il rencontre et épouse Malvinder qui partage ses croyances et sa foi.

Darshan et sa ferme

Artiste amateur et citoyen du monde
Après avoir vécu en Angleterre pendant 10 ans, il adopte la nationalité anglaise pour pouvoir prendre son nom sikh car les lois françaises ne permettent pas de changer son nom de famille.Il part vivre un an au Japon et deux ans à Taiwan où il apprend la peinture chinoise. Ses desseins et ses peintures réalisées à l’encre et à l’aquarelle illustrent son amour pour la nature. En contemplant les paysages peints avec précision et détails, on distingue parmi les arbres et les rochers les formes humaines, entre d’autres le visage de Tagore. C’est à Panjab Kala Bhavan que Darshan Singh expose ses oeuvres pour la première fois.
Iconoclaste dilettante  il écrit aussi des poèmes où il maîtrise parfaitement les nuances en langue pendjabi, anglaise, et bien-sûr française), où il se moque  des gens, de la politique, faisant preuve de grande ironie sans amertume. “J’adore la France mais on y trouve trop de Français”, plaisante-il. Pourtant il écoute de grands chanteurs français et la musique occitane sur son tablette.
Sollicité plusieurs fois par des partis politiques du Punjab, interviewé depuis des années par la presse écrite et la télévision, il reste à l’écart, préférant sa vie isolée près de la nature. “Les gens croient que je suis un religieux alors que je ne suis qu’un joker”…il sait rire de lui-même et de ses paradoxes qui  le rendent encore plus intéressant.

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Comments are closed.

Rédaction

Directeur de publication : Délégation Générale de la Fondation Alliance Française en Inde et au Népal

Rédacteur en chef : Laurent Elisio Bordier

Rédacteur/Coordinateur national : Siddharth Bhatt

Rédacteurs, contributeurs : Guillaume, Abhirami, Alexandre, Chintan, Cléa, David, Eleonore, Elie, Kanika, Karine, Nita, Thomas, Malvika, Marie-Joëlle, Meera, Mayuri, Mitushi, Alice, Prutha, Romain, Ritika, Manas, Supriya ...