Les fruits de son travail – un voyage en France !

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Chaque année, l’Alliance Française de Pune récompense les meilleurs étudiants de chaque niveau (A1, A2, B1, B2, C1, C2) qui ont obtenu les meilleurs résultats au DELF/DALF lors de la Student Awards. Un prix spécial est réservé au meilleur élève du C1 : en 2016, il s’agissait d’un voyage d’une semaine en France ! La gagnante de l’année 2016 est Aditi Dubey. Un entretien avec elle :

Bonjour ! Pour commencer, pourriez-vous vous présenter ?

Bonjour! Je m’appelle Aditi et j’ai 20 ans. Je suis étudiante en dernière année de la littérature anglaise à Symbiosis College of Arts and Commerce. J’aime lire et écouter de la musique. Je m’intéresse beaucoup aux langues et je veux en apprendre autant que possible. J’ai commencé à apprendre le français il y a 4 ans. Après avoir terminé tous les 6 niveaux du français, je suis en train d’apprendre le japonais et le coréen.

Aditi Dubey

Aditi Dubey

Pourquoi avez-vous décidé d’apprendre le français ?

J’ai commencé avec le français car ce dernier me paraissait une très jolie langue. Le français et la France m’avaient toujours fascinés un peu, grâce à la riche culture et la littérature auxquelles ils sont associés. En plus, vu qu’il y avait un institut tel que l’Alliance Française à Pune, dont j’avais entendu parler, la décision d’y apprendre la langue était assez simple. J’ai choisi l’AF car je savais que c’était tout simplement le meilleur institut – je n’ai même pas pensé aux autres établissements scolaires !

Vous avez eu la meilleure note à l’examen de DALF C1 en 2016 à Pune. Avez-vous quelques conseils ou des astuces pour les étudiants qui souhaitent passer cet examen ?

J’étais à la fois extrêmement heureuse et étonnée, car il y avait beaucoup de gens qui avaient étudié plus que moi. Alors, je ne sais pas vraiment si je suis qualifiée pour pouvoir donner des astuces aux autres étudiants ! Le seul conseil que je peux me permettre de donner serait de s’immerger dans la langue. On parle beaucoup de mémoriser les conjugaisons et d’élargir le vocabulaire et de lire les leçons ad infinitum. Tout cela est important, mais il est également important de regarder des films, de lire des livres et d’écouter de la musique. S’engager avec la langue et voir comment elle fonctionne dans la vraie vie est essentiel. Le français peut être très intéressant, il faut s’amuser avec !

Quels sont les meilleurs souvenirs de votre séjour à Paris ?

J’ai beaucoup de beaux souvenirs de mon voyage à Paris, mais si je dois en choisir quelques uns, je dirais que manger tous les soirs sur les quais de la Seine et me perdre tous les jours dans les petites ruelles de la ville étaient les meilleurs. J’espère y rentrer un jour pour pouvoir créer encore plus de bons souvenirs.

Aditi Dubey à Paris

Aditi Dubey à Paris

Selon vous, le fait d’apprendre le français est-il un atout aujourd’hui ? Comment allez-vous utiliser cette langue dans l’avenir ?

De nos jours, on vit dans un village mondial. Dans une ère de globalisation et de communication, apprendre une langue étrangère est un vrai atout. Le français particulièrement peut être utile car c’est une des langues les plus parlées du monde. Pouvoir parler français  augmente la valeur de son CV quand on postule quelque part. En outre, il est possible de travailler dans le domaine des langues lui-même, comme traducteur, interprète ou enseignant, par exemple. Avoir une bonne connaissance du français permet d’étudier en France – où il y a de nombreuses universités reconnues – et d’y travailler.

Personnellement, je n’ai pas encore choisi ma carrière. Je réfléchis à la possibilité de devenir traductrice ou de travailler dans le service extérieur. Ce dont je suis sûre c’est que le français toujours fera partie de ma vie, même si ce n’est pas directement lié à mon métier.

Pour conclure, qu’est-ce que les événements culturels de l’Alliance Française vous ont apportés ?

L’Alliance Française organise très souvent des événements culturels comme des projections de films français, des expositions d’art, et des spectacles de toute sorte. Ces événements m’ont vraiment aidé à développer une connaissance de la culture française. J’ai parlé de comment il est important de s’engager avec la langue à part ce qu’on fait dans la salle de classe et assister aux événements culturels est un très bon moyen manière de le faire.

Siddharth Bhatt

Rédaction, AF Magazine Inde-Népal

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Comments are closed.

Rédaction

Directeur de publication : Délégation Générale de la Fondation Alliance Française en Inde et au Népal

Rédacteur en chef : Laurent Elisio Bordier

Rédacteur/Coordinateur national : Siddharth Bhatt

Rédacteurs, contributeurs : Guillaume, Abhirami, Alexandre, Chintan, Cléa, David, Eleonore, Elie, Kanika, Karine, Nita, Thomas, Malvika, Marie-Joëlle, Meera, Mayuri, Mitushi, Alice, Prutha, Romain, Ritika, Manas, Supriya ...