Nouvelle Alliance à Lucknow !

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Read the full article in English here

La 14ème Alliance dans le réseau des Alliances Françaises en Inde at au Népal va bientôt ouvrir ses portes à Lucknow. Un entretien avec Richard FRANCO – son premier directeur :

Bonjour! Pour commencer, est-ce que vous pouvez vous présenter? 

C’est en Inde, où j’ai accompli comme volontaire du service national mes premiers pas d’instituteur en poste à l’étranger que j’ai rencontré l’Alliance française. Nommé au lycée français de Pondichéry, j’apprends le lendemain de mon arrivée que je dois aussi y donner quelques heures de cours pour compléter mon service. Je ne connaissais alors rien de l’Alliance.

Depuis, l’Inde et l’Alliance française ont marqué profondément mon parcours professionnel.

J’ai dirigé l’Alliance française de Perth en Australie Occidentale et j’ai accompagné le développement et les activités de celle de Bangui en République centrafricaine en tant qu’Attaché culturel.

Je suis revenu en Inde après mon séjour initial de deux ans à de multiples reprises, à Pondichéry dans les années quatre-vingt pour des raisons familiales, puis de 1995 et 2001, à Delhi et dans de nombreuses villes et régions du pays, quand j’ai travaillé auprès de l’OMS et du Rotary International au sein des équipes du programme mondial d’éradication de la poliomyélite (Pulse Polio Immunisation). J’ai parcouru ainsi plusieurs districts de l’Uttar Pradesh, de Ghaziabad à Bénarès en passant par Aligarh.

Comme souvent quand il s’agit de l’Inde, et encore plus avec l’Alliance française, ce n’est sans doute pas le hasard qui me conduit aujourd’hui à mener une mission passionnante à Lucknow.

Carlyle McFarland, Principal, la Martiniere College, Richard Franco, Alliance française Uttar Pradesh project coordinator, Jean-François Ramon, Délégué général de la Fondation Alliance française en Inde et au Népal, Jawahar Lal Sarin, President, Alliance française de Delhi, Dr Meeta Ghosh, DELF coordinator in Lucknow

Carlyle McFarland, Principal, la Martiniere College, Richard Franco, Alliance française Uttar Pradesh project coordinator, Jean-François Ramon, Délégué général de la Fondation Alliance française en Inde et au Népal, Jawahar Lal Sarin, President, Alliance française de Delhi, Dr Meeta Ghosh, DELF coordinator à Lucknow

AF Lucknow sera la quatorzième Alliance en Inde et vous en serez le premier directeur. Quelles sont les raisons pour lesquelles Lucknow a été choisi pour établir une nouvelle AF en Inde? 

L’Alliance française est présente en Inde depuis 1886. Elle s’y est véritablement développée à partir de 1938 pour proposer aujourd’hui ses cours et ses activités dans toutes les grandes métropoles du sous-continent, mais aussi dans des villes et des États moins peuplés. Pourtant, l’État de l’Uttar Pradesh, le plus peuplé de l’Inde, est resté à l’écart de ce développement malgré une demande forte de la part de ses étudiants, obligés de se déplacer vers Delhi pour bénéficier de cours de Français langue étrangère. L’ouverture d’une Alliance française à Lucknow répond à une double demande et rend compte d’un lien particulier entre la capitale de l’Avadh et la France.

Stobart Hall hébergera la nouvelle Alliance française de Lucknow

Stobart Hall hébergera la nouvelle Alliance française de Lucknow

De nombreuses personnalités de tous horizons souhaitaient depuis de nombreuses années la création d’une Alliance française à Lucknow, capitale de l’Uttar Pradesh. Le développement des cours de Français au sein des établissements scolaires les plus importants de la ville renforce la demande en matière de cours de Français langue étrangère et d’information pour la poursuite d’études en France et au Québec francophone. Enfin le français Claude Martin, mercenaire visionnaire, architecte et bâtisseur, a marqué de son empreinte la ville, au temps de sa splendeur en tant que capitale de l’empire moghol. L’imposant palais Constantia qui héberge le lycée La Martinière est le symbole éclatant de cette période faste. L’influence de Claude Martin se perpétue depuis plus de cent soixante ans grâce à l’oeuvre éducatrice accomplie par les deux établissements qui portent son nom et suivent ses préceptes, le premier nommé pour les garçons, et un établissement éponyme pour les filles.

Le palais Constantia est le bâtiment historique du lycée La Martiniere de Lucknow

Le palais Constantia est le bâtiment historique du lycée La Martiniere de Lucknow

C’est d’ailleurs à proximité immédiate du Palais Constantia que l’Alliance française de Lucknow fera ses premiers pas. Le proviseur du lycée La Martinière met à notre disposition un bâtiment et il mobilise pour nous accompagner le réseau important et influent des “Martinians”, les anciens élèves du lycée.

Quels sont les projets sur lesquels vous voulez focaliser à court terme et à long terme? 

La création de l’Alliance française de Lucknow rend compte d’une situation exceptionnelle. Jamais auparavant, le Ministère des Affaires étrangères et la Fondation Alliance française n’ont affecté un personnel expatrié dans une Alliance qu’il convient d’abord de créer.

Aussi vous comprendrez que ma première préoccupation est de m’assurer que la nouvelle Alliance qui va voir le jour fera ses premiers pas en s’entourant des meilleures garanties pour réussir le défi: des membres fondateurs motivés et influents, une assise juridique solide, le recrutement et la formation d’une première équipe d’enseignants de valeur, un aménagement et un équipement des locaux propices à séduire le public afin que, passé l’effet de nouveauté, notre action puisse s’inscrire dans la durée. En ce moment, L’Alliance française de Lucknow cherche ses professeurs de français.

Pour le reste, à l’Alliance française rien d’impossible. Je vous parlerai volontiers de nos projets culturels et artistiques dans quelques mois. Franchissons d’abord les premières étapes essentielles.

A votre avis, pourquoi le fait d’avoir appris le français est un atout aujourd’hui?

C’est la question qui sera posée à toutes les personnes qui viendront prendre des cours à l’Alliance française de Lucknow. Leurs réponses nous éclaireront sur les motivations de nos publics, et sur les raisons de l’attractivité du Français.

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Comments are closed.

Rédaction

Directeur de publication : Délégation Générale de la Fondation Alliance Française en Inde et au Népal

Rédacteur en chef : Laurent Elisio Bordier

Rédacteur/Coordinateur national : Siddharth Bhatt

Rédacteurs, contributeurs : Guillaume, Abhirami, Alexandre, Chintan, Cléa, David, Eleonore, Elie, Kanika, Karine, Nita, Thomas, Malvika, Marie-Joëlle, Meera, Mayuri, Mitushi, Alice, Prutha, Romain, Ritika, Manas, Supriya ...