Nyna Valès en Inde

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Dès ses débuts il y a six ans, le groupe nantais Nyna Valès est amoureux du verbe et de la mélodie . Il développe des projets autour de la chanson qui sont résolument actuelles et nourries par une mosaïque de timbres acoustiques, électriques et électroniques. Au fil de ses rencontres, Nyna Valès propose des ateliers pédagogiques et ludiques autour de la chanson française, excellent moyen de se familiariser avec la langue et la culture française. Le groupe s’est rendu à Madurai (le 29 septembre), à Chennai (le 1er octobre), à Panjim (le 4 octobre), à Delhi (les 7 et 12 octobre) et à Chandigarh (les 9 et 10 octobre) lors de la tournée pilotée par l’Alliance Française de Madras.

coupe

Nyna Valès

C’est lors de deux voyages personnels en Inde dans les régions du Tamil Nadu, Karnakata, Kerala et du Maharashtra en janvier 2011 et février 2012, que le groupe imagine revenir un jour pour partager leurs mélodies et leur musique. Selon eux, « l’immersion dans un autre pays, une autre culture, une autre langue offre aux créateurs la possibilité d’une mise en perspective de leurs pratiques, et contribue à enrichir leur travail. Il donne parfois naissance à des projets de collaboration inattendus ».

Nyna Valès

Nyna Valès

En 2015, Nyna Valès se lance corps et âme dans la production de leur 3ème album. L’idée leur vient alors de faire un album parallèle à celui-ci lors d’une résidence et d’une tournée avec des versions réarrangées issues de la rencontre d’instruments indiens : le sitar ou la veena, la tampura, le sarod, des percussions mais également le chant indien aux accents très caractéristiques. Le trio en collaboration avec le bureau des Pays de la Loire dans le Tamil Nadu a organisé un déplacement de 8 jours à Chennai afin de rencontrer tous les acteurs locaux et les musiciens intéressés par le projet (Instituts et Alliances Françaises, écoles de musique carnatiques) qu’ils avaient repérés au préalable. Durant cette tournée, ils ont joué avec la violoniste carnatique Akkarai Subhalakshmi et toutes les chansons étaient un dialogue entre le pop jazz français et la musique carnatique. De plus, ils ont participé au “Global Isai Festival” à Chennai pour y présenter leur nouveau spectacle. D’une chanson pop classieuse au rock sophistiqué, leur nouveau concert en trio se voulait raffiné, groove, incisif et toujours débordant de sensualité – évidemment un but bien accompli !

Akkarai Subhalakshmi

Akkarai Subhalakshmi

Siddharth Bhatt

AF Magazine Inde-Népal

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Comments are closed.

Rédaction

Directeur de publication : Délégation Générale de la Fondation Alliance Française en Inde et au Népal

Rédacteur en chef : Laurent Elisio Bordier

Rédacteur/Coordinateur national : Siddharth Bhatt

Rédacteurs, contributeurs : Guillaume, Abhirami, Alexandre, Chintan, Cléa, David, Eleonore, Elie, Kanika, Karine, Nita, Thomas, Malvika, Marie-Joëlle, Meera, Mayuri, Mitushi, Alice, Prutha, Romain, Ritika, Manas, Supriya ...