Pride sans prejudice

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Durant trois jours (du 7 au 9 juin 2013), l’Alliance Française de Madras a accueilli le Chennai Rainbow Film Festival (CRFF), un festival gay, lesbien, bisexuel et transsexuel à Chennai. Retour sur un évènement culturel riche en diversité, en partage d’idées et en échanges multiculturels.

L'affiche

A l’heure où la France vit difficilement une évolution sociétale et politique avec l’adoption du projet de loi sur le mariage homosexuel, le festival CRFF de Chennai a projeté des films soutenant ou donnant une image positive de la communauté gay, lesbienne, bisexuelle et transsexuelle d’Inde et d’ailleurs. Longs métrages, courts métrages et documentaires ont pu être appréciés et ont été associés à des débats sur le thème de l’homosexualité, dans le but de lutter contre l’invisibilité, le tabou ou encore la désinformation qui entourent ce sujet trop souvent évité.
En parallèle, de nombreux événements ont été organisés : danse traditionnelle, exposition photos et autres performances artistiques. Les organisateurs de ce festival croient en la puissance de l’art et pensent que le partage d’expériences cinématographiques est une forme d’activisme qui a le pouvoir de connecter les personnes au-delà des frontières et des limites en tout genre.

Les invitées d’honneur étaient des figures importantes de Chennai : Anita Ratman (danseuse contemporaine) et Apsara Reddy (éditrice). De nombreuses autres personnalités ont été invitées et récompensées. Balu Mahendra, réalisateur, a en effet remis des prix à Sarath Kumar (acteur), Vijaya Padma Govindarajan (réalisatrice), Gnani Sankaran (critique de films et directeur de Stageplay), Priya Menon (journaliste à Times of India), Sanobar Sultana (animatrice radio – Chennai Live FM) ou encore Ashwin Srinivas (acteur).

La tenue de ce « festival arc-en-ciel » n’avait rien d’anodin compte tenu de la situation actuelle en France, comme l’ont fait remarquer les représentants de la Chennai Dost, association de la communauté LGTB qui a organisé cet évènement.

Le film musical français «Les chansons d’amour » de Christophe Honoré, projeté dans l’auditorium Edouard Michelin de l’Alliance Française de Madras, a été acclamé par une salle comble et très enthousiaste. En somme, ce festival a dépeint durant un weekend prolongé les vies et les amours de personnes homosexuelles, bisexuelles ou transsexuelles dans un contexte social et politique particulier et l’Alliance Française de Madras a été ravie de soutenir et de promouvoir cet évènement culturel innovant.

Tiphaine Mallégol,
Chennai, le 10/06/13

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Comments are closed.

Rédaction

Directeur de publication : Délégation Générale de la Fondation Alliance Française en Inde et au Népal

Rédacteur en chef : Laurent Elisio Bordier

Rédacteur/Coordinateur national : Siddharth Bhatt

Rédacteurs, contributeurs : Guillaume, Abhirami, Alexandre, Chintan, Cléa, David, Eleonore, Elie, Kanika, Karine, Nita, Thomas, Malvika, Marie-Joëlle, Meera, Mayuri, Mitushi, Alice, Prutha, Romain, Ritika, Manas, Supriya ...