S’envoler en solitudes

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Dans le cadre du festival DanSe DialogueS, l’Alliance Française de Bangalore a eu le plaisir d’accueillir Julie Nioche pour son spectacle magique, Nos Solitudes, une œuvre imaginée autour d’un corps suspendu. 

Nos solitudes -® Poupeney

Nos solitudes -® Poupeney

Seule sur scène, Julie Nioche, suspendue à des fils tendus de poids, s’est élevée du sol comme si elle ne pesait guère plus qu’une plume. Les spectateurs, rassemblés bien avant l’heure annoncée — et ce, alors même que le spectacle se déroulait un mardi aux heures de pointe — regardaient, bouche bée, la danseuse marchant sur l’air. Au début, j’ai pensé que c’était comme un exercice d’acrobatie au cirque. Mais au fil du spectacle, j’ai compris que c’était beaucoup plus. C’était sans doute l’un des meilleurs spectacles que j’ai jamais vu ! » s’exclame Sandip Mukherjee qui ne pouvait que remarquer la prouesse et l’ingéniosité de l’idée de manipuler des ficelles et des poids.

Accompagnée par la guitare d’Alexandre Meyer, Julie Nioche serpente dans l’air, elle danse avec les poids qui semblent la manipuler. À partir d’une position fœtale, elle se hisse légèrement pour monter dans son espace et s’y balancer comme un enfant insouciant. Elle se retire, s’enferme sur elle-même, créant un vide. Puis, les yeux fermés, elle recommence lentement à tirer les ficelles comme si elle jouait de l’orgue pour s’épanouir à nouveau et se réjouir dans son univers céleste. « Les poids m’ont fait penser aux étoiles et Julie Nioche était comme une fée qui dansait dans le ciel » témoigne Geetha Shetty, étudiante à l’Alliance Française de Bangalore. Les spectateurs sont partis émerveillés de ce spectacle de DanSeDialogueS à Bangalore.

Présentation de Julie Nioche et d’A.I.M.E
Julie Nioche est ostéopathe et chorégraphe. Danseuse diplômée du C.N.S.M.D. de Paris, elle a été interprète auprès d’Odile Duboc et de bien d’autres chorégraphes français et étrangers, puis a codirigé l’association Fin Novembre jusqu’en 2006 avec Rachid Ouramdane. En 2007, avec des collaborateurs venus de contextes professionnels différents, elle crée A.I.M.E. – Association d’Individus en Mouvements Engagés.

A.I.M.E. accompagne ses projets artistiques et travaille particulièrement autour des cultures du geste et  des représentations du corps dans les champs de la danse, du travail social et médical. Les chorégraphies de Julie Nioche mènent la danse vers des mises en scènes sobres et plastiques évocatrices d’états physiques forts (cf. “XX with Alice” – 2001, “H2O-NaCl-CaCO3” – 2005, “Matter” -2008 , “Nos solitudes” – 2010,…). Ses pièces mettent en relation permanente et interdépendante la danse, la scénographie, la lumière et la musique, proposant des environnements artistiques qui éveillent l’empathie des spectateurs à travers leurs propres sensations.

Julie Nioche redonne ainsi à la danse, par son lien à la sensation et la sensualité, une dimension oubliée de la fabrique politique des corps. En 2012, Julie Nioche cosigne avec Virginie Mira, architecte et scénographe, la pièce “Voleuse”, pour  quatre danseuses et une grande hélice. En 2013, elle crée le dispositif chorégraphique “Sensationnelle” avec Isabelle Ginot et s’engage suite à une commande du Vivat à Armentières dans la conception de son premier projet jeune public en proposant la pièce “En Classe” pour des élèves de 7 à 11 ans dans leur salle de classe. Depuis 2010 A.I.M.E. est compagnie conventionnée par la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication et depuis 2012 est soutenue par la Région Île de France

Julie Nioche est avec A.I.M.E en résidence au Bateau Feu, scène nationale de Dunkerque. Elle est artiste associée avec A.I.M.E. à lʼéchangeur – CDC Picardie.

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Comments are closed.

Rédaction

Directeur de publication : Délégation Générale de la Fondation Alliance Française en Inde et au Népal

Rédacteur en chef : Laurent Elisio Bordier

Rédacteur/Coordinateur national : Siddharth Bhatt

Rédacteurs, contributeurs : Guillaume, Abhirami, Alexandre, Chintan, Cléa, David, Eleonore, Elie, Kanika, Karine, Nita, Thomas, Malvika, Marie-Joëlle, Meera, Mayuri, Mitushi, Alice, Prutha, Romain, Ritika, Manas, Supriya ...