Serious Gaming – Entretien avec Alexis Hassler

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Une formation sur l’intégration du jeu sérieux en cours de français langue étrangère pour les enseignants du réseau des Alliances en Inde et au Népal s’est déroulée à l’Alliance française de Panjim, du 15 au 18 juin dernier. L’occasion de découvrir, pour la plupart, un nouvel outil d’enseignement. Le jeu sérieux, ou « serious gaming », déjà mis en place à l’AF de Bombay, s’étend désormais à toutes les Alliances du réseau. Alexis Hassler, enseignant de FLE/FLS et spécialiste de l’utilisation des jeux vidéo en classe de FLE, a été invité à l’occasion de cette formation et a présenté aux professeurs les enjeux et les intérêts du phénomène de gamification. Un entretien avec lui suit :

Tout d’abord, est-ce que vous pouvez vous présenter?

Je m’appelle Alexis Hassler et suis à l’origine professeur de Lettres Modernes. Parcours assez classique : licence, master puis Capes de Lettres Modernes. J’ai découvert au début de ma carrière d’enseignant le FLE grâce à ma femme qui a un peu pratiqué la discipline en tant qu’assistante d’éducation. J’ai été rapidement séduit par le public, l’approche. Du coup, master de FLE/FLS et me voilà désormais professeur de FLS en lycée depuis deux ans.

Sinon, j’ai 30 ans, pur produit de la banlieue parisienne (études, première installation, premier travail), je vis depuis août en Guyane. L’envie de changer d’environnement et de poursuivre mon exploration du FLS avec un département singulier ayant de grandes demandes à ce niveau-là.

alexis-hassler

Alexis Hassler

Qu’est ce que le Serious Gaming et comment cela peut être une piste interessante pour le secteur de l’éducation – surtout l’apprentissage d’une langue étrangère?

Le serious gaming est l’usage du jeu vidéo en contexte d’enseignement. Autrement dit, au lieu de s’appuyer sur les traditionnels extraits de livres ou de films, on utilise des segments de jeux pour enseigner un point de langue.

Le jeu vidéo est particulièrement intéressant car c’est un média utilisant conjointement plusieurs canaux. De l’image fixe ou animée, du texte et du son. Autant de moyens d’accrocher l’élève, de l’aider à comprendre un élément et en même temps idéal pour lui faire pratiquer différentes compétences langagières en même temps.

L’autre gros intérêt du jeu vidéo est son aspect motivant. C’est une curiosité, l’intérêt de l’élève est élevé et du fait de la réussite au jeu l’apprenant n’a qu’une envie : continuer. Apprendre sans s’en rendre compte. C’est ce que j’ai constaté avec mes élèves. C’est d’ailleurs la partie jeux qu’ils ont le plus aimé dans l’année.

Serious Gaming

Serious Gaming

A votre avis, quels sont les meilleurs jeux vidéo à exploiter en classe de FLE et pourquoi?

Difficile de choisir un jeu ou un genre. Certains genres sont idéaux pour des élèves avancés (B1/B2) comme les point and click (jeux d’aventure prenant souvent la forme d’enquêtes policières); d’autres sont parfaits pour les débutants comme Escape Plan ou Octodad puisqu’ils proposent une interface simple et un texte réduit au minimum pour ne pas bloquer.

Pour commencer, je pense qu’avec une Playstation les jeux Escape Plan ou Octodad sont idéaux. Le professeur plus à l’aise avec l’outil jeu vidéo pourra ensuite se rendre vers des contrées plus aventureuses.

Escape Plan

Escape Plan

Quels étaient les modules proposés lors de la formation à l’AF Panjim, Goa?

La formation à Goa a allié intelligemment la partie pratique et théorique. Après une introduction théorique pour présenter le principe de serious gaming et les différentes expériences au sein des Alliances, nous avons rapidement mis au travail les participants. Le but était qu’ils manipulent le plus possible pour s’approprier ce média et réfléchir à partir de ce dernier pour créer des fiches pédagogiques.

Nous avons ainsi testé collectivement des jeux pour les niveaux A1, A2 et B1. La présence de nombreux professeurs a été bénéfique car les idées lors des mises en commun étaient variées et parfois surprenantes.

Participants engrossed at the Serious Gaming Training Session at AF Panjim

Quelques participants  et l’équipe de formateurs lors de la formation Serious Gaming à l’AF Panjim

A votre avis, quel est le futur du jeu vidéo en Inde et au Népal?

Difficile à dire car le jeu vidéo reste un loisir onéreux pour de nombreux ménages indiens. De ce que je vois, je pense que l’industrie du jeu vidéo va probablement se développer via quelques grands groupes comme Ubisoft. De la sous-traitance et peut-être plus tard des projets ambitieux pour la fililae indienne de ces développeurs internationaux.

Au niveau de la pratique, je pense que le smartphone va se développer encore et encore. De plus en plus d’Indiens en ont un. Les jeux sont moins chers qu’avec une console type Playstation.

Pour conclure, comment s’est passé votre séjour en Inde?

Mon séjour s’est très bien passé. Je remercie tous les professeurs qui ont participé à la formation, toutes les personnes m’ayant aidé lors de ce séjour et en particulier Laurent Elisio Bordier et Vincent Robin pour leurs conseils et leur regard. Venant de l’Education Nationale, il y a des différences entre ma vision et la leur et justement de pouvoir échanger fut un réel enrichissement pour moi.

Pour aller plus loin :

Alexis Hassler (Blog)

Numérique : le jeu sérieux FLE dans les Alliances Française d’Inde et du Népal (Le Café du FLE)

Plan d’Appui aux Médiathèques 2016: Intégration du «Serious Gaming» dans le réseau Inde-népal. (Fondation Alliance Française)

Formation réseau Jeu Sérieux à l’AF Panjim (La salle des Profs)

Mumbai Serious Gaming FLE (La salle des Profs)

Jeux sérieux : retour d’expérience (La salle des Profs)

Jeux sérieux et progression pédagogique (Le Mag AF Inde-Népal)

Focus 2016 – Serious Gaming FLE (Le Mag AF Inde-Népal)

AF Network gets serious about gaming! (Le Mag AF Inde-Népal)

Siddharth Bhatt

AF Magazine Inde-Népal

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Comments are closed.

Rédaction

Directeur de publication : Délégation Générale de la Fondation Alliance Française en Inde et au Népal

Rédacteur en chef : Laurent Elisio Bordier

Rédacteur/Coordinateur national : Siddharth Bhatt

Rédacteurs, contributeurs : Guillaume, Abhirami, Alexandre, Chintan, Cléa, David, Eleonore, Elie, Kanika, Karine, Nita, Thomas, Malvika, Marie-Joëlle, Meera, Mayuri, Mitushi, Alice, Prutha, Romain, Ritika, Manas, Supriya ...