A Mysore, Dasara se fête avec Truffaut

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Et si le festival de Dasara (Dussehra) était l’occasion de célébrer le cinéma français? Un défi original relevé par les Alliances Françaises de Mysore et de Bangalore qui ont participé à l’organisation d’un Festival du Film du 16 au 22 octobre au Baden Powell School Auditorium.

Au programme, pas moins de neuf films français : des classiques, tels que La Peau douce de François Truffaut, qui décrit la relation extraconjugale d’un écrivain renommé et la crise conjugale qui en découle, mais aussi de nombreux films contemporains, à l’instar d’Un Homme qui crie (de Mahamat Saleh Haroun), qui a remporté le prestigieux Prix du Jury au Festival de Cannes en 2010.

Neuf films français ont été projetés

Après le Festival, nous avons rencontré Manu, secrétaire de la Mysore Film Society chargé de la préparation de ce festival. Il nous parle du Festival, de ses futurs projets et de son lien avec le cinéma français.

Comment s’est effectué le choix des films français projetés au cours de ce Festival ?
Le Festival existe depuis trois ans et c’est la première fois que nous avons pu organiser un festival international ; l’année dernière nous n’avions montré au public que des films de réalisateurs indiens. Ces films, on peut les trouver sur certaines chaînes de télévision indiennes. Mais la Mysore Film Society voulait faire découvrir au public indien des films qu’il ne peut pas se procurer ici, et ce faisant promouvoir un cinéma de qualité.
J’ai donc pris contact avec Vincent, coordinateur à l’annexe de Mysore (Alliance Française de Bangalore), qui nous a remis une liste des films disponibles à l’Alliance Française de Bangalore. Le comité s’est ensuite réuni pour effectuer son choix : nous nous sommes principalement basés sur des critères de réputation du réalisateur, d’accueil du film dans les festivals de cinéma (sélection, prix etc.) et bien sûr sur la qualité intrinsèque du film.

Quels rapports entretenez-vous avec le cinéma français ?
J’ai découvert le cinéma français en visionnant un jour un film de Truffaut : cinq sont édités par une maison d’édition indienne. En voyant ce film, je me suis demandé quelle était la langue dans laquelle s’exprimaient les acteurs. Ce n’est que plus tard que j’ai découvert qu’il était français via la lecture d’articles spécialisés écrits par des cinéphiles indiens en Kannada !
Puis, je me suis intéressé aux films français contemporains, que j’ai eu l’occasion de visionner au cours de festivals internationaux de cinéma en Inde et ailleurs. J’aime la simplicité avec laquelle les réalisateurs français traitent un sujet quel qu’il soit. En regardant ces films, je découvre bien sûr certains aspects de la France, mais c’est surtout la proximité que je ressens entre ces histoires qui viennent de l’étranger et les grands problèmes humains que nous trouvons aussi ici.

Et quels sont les futurs projets de la Mysore Film Society ?
Après avoir pris contact avec l’Alliance Française et le Goethe Institut pour l’édition 2012 du Dasara Film Festival, nous souhaitons poursuivre cette collaboration et organiser un Festival de Film centré uniquement sur un pays. En janvier, nous organiserons probablement un Festival du Film Français avec l’Alliance Française de Mysore. Nous voulons également organiser en février une journée de projections dédiée au thème de la condition féminine, suivie d’une discussion sur ce sujet.

Entretien réalisé par Capucine Laurent, stagiaire à  l’Alliance Française de Bangalore, Annexe de Mysore

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Comments are closed.

Rédaction

Directeur de publication : Délégation Générale de la Fondation Alliance Française en Inde et au Népal

Rédacteur en chef : Laurent Elisio Bordier

Rédacteur/Coordinateur national : Siddharth Bhatt

Rédacteurs, contributeurs : Guillaume, Abhirami, Alexandre, Chintan, Cléa, David, Eleonore, Elie, Kanika, Karine, Nita, Thomas, Malvika, Marie-Joëlle, Meera, Mayuri, Mitushi, Alice, Prutha, Romain, Ritika, Manas, Supriya ...