Danse à Pune – festival Prayatna

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

L'Affiche du festival

D’ici quelques jours s’ouvriront à Pune les portes du 5ème festival de danse et film – Prayatna. Organisés par le Hrishikesh’s Centre of Contemporary Dance ainsi qu’en collaboration avec l’Institut allemand Max Mueller Bhavan et l’Alliance Française de Pune, ces 4 jours de festival présenteront l’art de la danse sous toutes ses formes. Le décompte est lancé …

Après avoir passé quatre années en Allemagne et avoir dansé à travers l’Europe entière, Hrishikesh Pawar, devenu chorégraphe, regagne son Inde natale avec la volonté de créer une école de danse contemporaine dans laquelle la discipline est enseignée sous ses formes les plus variées. De cette idée naît en 2008 le festival Prayatna, qui emporte chaque année son public à travers la diversité de la danse. Organisé à l’occasion de la Journée Internationale de la Danse (29 avril), le festival se veut également être un lieu de rencontres, d’échanges et d’apprentissage pour les différentes compagnies de danseurs invitées pour l’occasion.

Gotipua

Gotipua

Prayatna 2013 propose un programme très diversifié et interactif prenant place dans différents lieux culturels de la ville. Samedi et dimanche, le public aura l’occasion de s’initier aux bases de la danse contemporaine indienne ainsi qu’au « Gotipua », danse originaire de l’état d’Orissa, mélangeant yoga, art et acrobaties. Deux conférences sont également organisées. La première accueillera Sadanand Menon, éditeur artistique, photographe et curateur, qui évoquera la carrière de la célèbre danseuse Chandralekka. Dans un tout autre domaine, le séminaire proposé par la compagnie Mark Morris démontrera comment la danse peut être mise au service de patients atteints de la maladie de Parkinson, sur le principe d’une meilleure prise de contrôle de leurs mouvements.

En soirée, plusieurs représentations professionnelles sont au programme : la pièce MeiDhwani (Echoes of the Body) intègre des élèments de Bharatnatyam (danse classique indienne originaire du Sud) et d’art martial du Kerala, le Kalaripayyattu, dans le but de revenir aux sources premières du mouvement. La troupe de Pung Cholom, venant de Manipur (Shree Shree Govindaji Nat Sankirtan), associe quant à elle percussions, acrobaties et danse traditionnelle indienne. Sans oublier la collaboration intéressante entre danse et théâtre de la pièce Unselfed, ou encore la représentation clôturant le festival, Of bridges and peths , de la compagnie de Hrishikesh Pawar lui-même, dépeignant un portrait unique de Pune en associant prose, musique, photographies et projections vidéo.

Pour consulter le programme détaillé du festival, consultez http://www.hrishikeshpawar.com/prayatna/index.html.

 

 

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest

Comments are closed.

Rédaction

Directeur de publication : Délégation Générale de la Fondation Alliance Française en Inde et au Népal

Rédacteur en chef : Laurent Elisio Bordier

Rédacteur/Coordinateur national : Siddharth Bhatt

Rédacteurs, contributeurs : Guillaume, Abhirami, Alexandre, Chintan, Cléa, David, Eleonore, Elie, Kanika, Karine, Nita, Thomas, Malvika, Marie-Joëlle, Meera, Mayuri, Mitushi, Alice, Prutha, Romain, Ritika, Manas, Supriya ...